"La Hongrie remonte le temps et doit en supporter les conséquences", ont souligné les signataires du texte, Staf Aerts (Groen), Piet De Bruyn (N-VA), Orry Van de Wauwer (CD&V), Stephanie D'Hose (Open Vld) et Annick Lambrecht (Vooruit). La résolution demande au gouvernement flamand de soutenir les "fermes condamnations" exprimées et d'user de ses contacts diplomatiques dans ce sens. "Ce qui se passe aujourd'hui en Hongrie est inacceptable", ajoute-t-elle. Le Vlaams Belang s'est abstenu lors du vote en invoquant une "indignation sélective de l'establishment politique". (Belga)

"La Hongrie remonte le temps et doit en supporter les conséquences", ont souligné les signataires du texte, Staf Aerts (Groen), Piet De Bruyn (N-VA), Orry Van de Wauwer (CD&V), Stephanie D'Hose (Open Vld) et Annick Lambrecht (Vooruit). La résolution demande au gouvernement flamand de soutenir les "fermes condamnations" exprimées et d'user de ses contacts diplomatiques dans ce sens. "Ce qui se passe aujourd'hui en Hongrie est inacceptable", ajoute-t-elle. Le Vlaams Belang s'est abstenu lors du vote en invoquant une "indignation sélective de l'establishment politique". (Belga)