Le prix du jury récompense un créateur pour l'ensemble de sa carrière. "Quand on parle de mode belge, on pense immédiatement à Dries Van Noten", a justifié le jury composé du Vif Weekend, Knack Weekend, Flanders DC (Flanders District of Creativity), MAD et de la Brussels Fashion and Design Platform. "Avec un centième défilé parisien et un livre qui retrace ses 100 shows sans aucune nostalgie, 2017 a compté pour le créateur. Son aura est internationale et son talent est définitivement ancré à Anvers." Raf Simons a pour sa part reçu le prix du "designer de l'année". "Son travail a particulièrement séduit le jury durant l'année écoulée. Il a remis la marque Calvin Klein, dont il est le nouveau directeur artistique, sur le devant de la scène mode tout en continuant à diriger son propre label", indique le jury. Le prix du "talent émergent de l'année" a été remis à Façon Jacmin et celui de la "professionnelle de l'année" à la maquilleuse Inge Grognard. Le prix de l'entrepreneur de l'année est revenu au duo Anton Janssens et Raf Maes du label Komono et celui du public à la marque de lingerie Marie Jo. Enfin, le "Most promising graduate", décerné à un jeune fraîchement diplômé de l'une des sept grandes écoles de mode belges est revenu à Rushemy Botter, de l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers. Les Belgian Fashion Awards ont eu lieu dans le cadre des Fashion Talks, une conférence bisanuelle qui rassemble le monde de la mode à Anvers. (Belga)

Le prix du jury récompense un créateur pour l'ensemble de sa carrière. "Quand on parle de mode belge, on pense immédiatement à Dries Van Noten", a justifié le jury composé du Vif Weekend, Knack Weekend, Flanders DC (Flanders District of Creativity), MAD et de la Brussels Fashion and Design Platform. "Avec un centième défilé parisien et un livre qui retrace ses 100 shows sans aucune nostalgie, 2017 a compté pour le créateur. Son aura est internationale et son talent est définitivement ancré à Anvers." Raf Simons a pour sa part reçu le prix du "designer de l'année". "Son travail a particulièrement séduit le jury durant l'année écoulée. Il a remis la marque Calvin Klein, dont il est le nouveau directeur artistique, sur le devant de la scène mode tout en continuant à diriger son propre label", indique le jury. Le prix du "talent émergent de l'année" a été remis à Façon Jacmin et celui de la "professionnelle de l'année" à la maquilleuse Inge Grognard. Le prix de l'entrepreneur de l'année est revenu au duo Anton Janssens et Raf Maes du label Komono et celui du public à la marque de lingerie Marie Jo. Enfin, le "Most promising graduate", décerné à un jeune fraîchement diplômé de l'une des sept grandes écoles de mode belges est revenu à Rushemy Botter, de l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers. Les Belgian Fashion Awards ont eu lieu dans le cadre des Fashion Talks, une conférence bisanuelle qui rassemble le monde de la mode à Anvers. (Belga)