Le parquet de Flandre orientale avait ouvert une enquête après la diffusion du reportage du magazine Pano en septembre de l'année passée. Celui-ci avait notamment démontré que des propos à caractère racistes, antisémites et glorifiant la violence avaient été échangés sur des forums de discussion privée du mouvement identitaire. Le juge d'instruction saisi de l'affaire a effectué plusieurs perquisitions chez différents membres de Schild & Vrienden dont le fondateur du mouvement qui conduira la liste Vlaams Belang en Brabant flamand en tant que candidat indépendant lors des prochaines élections fédérales. Du matériel informatique, également saisi lors de ces diverses perquisitions, a entretemps été remis au principal intéressé. "Les investigations sont en cours et rien ne sera communiqué dans l'intérêt de l'enquête", a indiqué la porte-parole du parquet. (Belga)

Le parquet de Flandre orientale avait ouvert une enquête après la diffusion du reportage du magazine Pano en septembre de l'année passée. Celui-ci avait notamment démontré que des propos à caractère racistes, antisémites et glorifiant la violence avaient été échangés sur des forums de discussion privée du mouvement identitaire. Le juge d'instruction saisi de l'affaire a effectué plusieurs perquisitions chez différents membres de Schild & Vrienden dont le fondateur du mouvement qui conduira la liste Vlaams Belang en Brabant flamand en tant que candidat indépendant lors des prochaines élections fédérales. Du matériel informatique, également saisi lors de ces diverses perquisitions, a entretemps été remis au principal intéressé. "Les investigations sont en cours et rien ne sera communiqué dans l'intérêt de l'enquête", a indiqué la porte-parole du parquet. (Belga)