Dries Van Langenhove s'était vu interdire l'accès à l'UGent, où il réalise une thèse, après que l'émission Pano a dévoilé le profond racisme du mouvement qu'il dirige, Schild & Vrienden, et les mensonges éhontés de son fondateur. Le jeune homme s'est donc inscrit à Louvain cette semaine. L'université avait indiqué qu'il serait définitivement admis s'il remplissait les critères nécessaires. Le recteur de l'institution avait lui déclaré l'an dernier qu'en cas d'arrivée au sein de son université, Dries Van Langenhove y serait accueilli avec une "sérieuse discussion". Ce dernier a démenti auprès de l'agence Belga l'information de Veto, affirmant lui-même qu'il ne s'était pas inscrit à Louvain. (Belga)