C'est le conducteur espagnol du camion qui a donné l'alerte, vendredi vers 7h30, quand il a entendu du bruit dans son espace de chargement. "L'identité et l'âge corrects de ces personnes doivent encore être vérifiés mais, selon leurs premières déclarations, il s'agirait de Kurdes", souligne Gilles Blondeau, porte-parole du parquet de Hal-Vilvorde. "Le chauffeur a déclaré qu'il s'était arrêté dans la région de Reims hier soir." Il est possible que les douze hommes se soient cachés dans le camion à cet endroit, mais l'enquête devra le déterminer. Le chauffeur doit à nouveau être entendu. (Belga)

C'est le conducteur espagnol du camion qui a donné l'alerte, vendredi vers 7h30, quand il a entendu du bruit dans son espace de chargement. "L'identité et l'âge corrects de ces personnes doivent encore être vérifiés mais, selon leurs premières déclarations, il s'agirait de Kurdes", souligne Gilles Blondeau, porte-parole du parquet de Hal-Vilvorde. "Le chauffeur a déclaré qu'il s'était arrêté dans la région de Reims hier soir." Il est possible que les douze hommes se soient cachés dans le camion à cet endroit, mais l'enquête devra le déterminer. Le chauffeur doit à nouveau être entendu. (Belga)