L'épicentre du séisme le plus puissant était situé à une profondeur de 10 km, en mer, à 45 km au sud de l'île de Kasos, et a eu lieu à 19H59 HB, selon un communiqué. Dans la même zone, un autre séisme de magnitude 5,2 avait frappé à 16H15 HB à une profondeur de 9 km. Aucun dégât n'a été signalé. Un tremblement de terre de magnitude 5,8 avait secoué la Crète le 27 septembre, tuant une personne, en blessant une dizaine d'autres et endommageant des centaines de bâtiments. La Grèce est située sur plusieurs failles sismiques et subit régulièrement des séismes. En octobre, un séisme de 7,0 avait touché la mer Egée, entre l'île grecque de Samos et la ville d'Izmir, dans l'ouest de la Turquie. La plupart des dégâts se sont produits en Turquie, où 114 personnes ont péri et plus d'un millier ont été blessées. En Grèce, deux adolescents avaient perdu la vie à Samos. Dimanche, une troisième secousse, légère, de magnitude 4, s'est produite à 17H14 HB, à 53 km au nord-ouest d'Athènes, à une profondeur de 16,7 km. (Belga)

L'épicentre du séisme le plus puissant était situé à une profondeur de 10 km, en mer, à 45 km au sud de l'île de Kasos, et a eu lieu à 19H59 HB, selon un communiqué. Dans la même zone, un autre séisme de magnitude 5,2 avait frappé à 16H15 HB à une profondeur de 9 km. Aucun dégât n'a été signalé. Un tremblement de terre de magnitude 5,8 avait secoué la Crète le 27 septembre, tuant une personne, en blessant une dizaine d'autres et endommageant des centaines de bâtiments. La Grèce est située sur plusieurs failles sismiques et subit régulièrement des séismes. En octobre, un séisme de 7,0 avait touché la mer Egée, entre l'île grecque de Samos et la ville d'Izmir, dans l'ouest de la Turquie. La plupart des dégâts se sont produits en Turquie, où 114 personnes ont péri et plus d'un millier ont été blessées. En Grèce, deux adolescents avaient perdu la vie à Samos. Dimanche, une troisième secousse, légère, de magnitude 4, s'est produite à 17H14 HB, à 53 km au nord-ouest d'Athènes, à une profondeur de 16,7 km. (Belga)