Un consortium d'entreprises belges, soutenu par des poids lourds scientifiques, a mis au point un écosystème contenant une appli qui mémorise les "contacts rapprochés", éventuelle source de contamination. Prête en mars, la solution fait antichambre chez les ministres. Du côté politique, on promet un marché attribué avant fin juillet.

Malgré une loi censée prévenir les intérêts croisés entre experts et monde industriel, les scandales sanitaires se sont multipliés ces dernières années. Faut-il un nouveau tour de vis ou celui-ci tuerait-il l'expertise en Belgique?

En plus des call centers, la Belgique va se doter d'une appli pour tracer les personnes potentiellement infectées par le coronavirus. Pour quand, pourquoi, par qui ? Qu'adviendra-t-il de nos données personnelles ? Comment susciter l'indispensable adhésion ? Décryptage d'une stratégie critiquée, et dont certains rouages inquiètent.