"Dan Coats quittera ses fonctions le 15 aout. Je le remercie pour ses grands services au pays", a indiqué Donald Trump dans une série de tweets. Le directeur du renseignement sera remplacé par un élu texan à la chambre des représentants, John Ratcliff, qui sera nommé prochainement, a indiqué dans la foulée le président américain. "John guidera et inspirera de la grandeur au pays qu'il aime", a souligné M. Trump. Dan Coats a présidé le sommet des renseignements américain deux ans durant, un mandat au cours duquel il a plusieurs fois été en désaccord avec Donald Trump, souligne Associated Press. Il a notamment témoigné avoir été pressé par M. Trump de nier publiquement tout lien entre la Russie et la campagne présidentielle. En début d'année, le président avait en outre désavoué ses propres services de renseignement les accusant d'avoir "tort" sur l'Iran. Il avait été contredit au Sénat par Dan Coats et Gina Haspel, directrice de la CIA, sur plusieurs axes majeurs de sa politique étrangère. Le départ de Dan Coats sera le dernier en date d'une longue série au plus haut niveau de l'administration Trump. Avaient en effet quitté leurs fonctions avant lui le secrétaire à la Défense Jim Mattis, la secrétaire à la Sécurité intérieure Kirstjen Nielsen, le chef de cabinet de la Maison blanche John Kelly ou le secrétaire d'Etat Rex Tillerson (Belga)