Dans une allocation prononcée sur le tarmac avant d'embarquer pour sa résidence de Mar-a-Lago (Floride), M. Trump, affichant d'abord un sourire crispé, a longuement remercié ses partisans. "Je vous aime du plus profond de mon c?ur. Ça a été quatre années incroyables. Je remercie ma famille, qui a fait un travail fantastique pour vous." Il s'est ensuite effacé quelques minutes au profit de sa femme Melania. "Être votre Première dame a été le plus grand honneur de ma vie, merci pour votre soutien, que Dieu vous bénisse et bénisse cette magnifique nation", a-t-elle déclaré. L'ex-président s'est ensuite félicité de son bilan économique, militaire, ainsi que de la manière dont les Etats-Unis ont affronté la pandémie de coronavirus. "On a travaillé dur, on a tout donné sur le terrain", a-t-il résumé, avant de revenir une dernière fois sur son prétendu succès populaire à la dernière élection. Enfin, s'il n'a pas cité le nom de Joe Biden, il a souhaité "bonne chance et du succès à la prochaine administration". Dès la fin de la déclaration, le président élu est lui apparu en train de quitter sa résidence de Blair House pour la cathédrale St. Matthew, où il assistera à un service religieux. (Belga)

Dans une allocation prononcée sur le tarmac avant d'embarquer pour sa résidence de Mar-a-Lago (Floride), M. Trump, affichant d'abord un sourire crispé, a longuement remercié ses partisans. "Je vous aime du plus profond de mon c?ur. Ça a été quatre années incroyables. Je remercie ma famille, qui a fait un travail fantastique pour vous." Il s'est ensuite effacé quelques minutes au profit de sa femme Melania. "Être votre Première dame a été le plus grand honneur de ma vie, merci pour votre soutien, que Dieu vous bénisse et bénisse cette magnifique nation", a-t-elle déclaré. L'ex-président s'est ensuite félicité de son bilan économique, militaire, ainsi que de la manière dont les Etats-Unis ont affronté la pandémie de coronavirus. "On a travaillé dur, on a tout donné sur le terrain", a-t-il résumé, avant de revenir une dernière fois sur son prétendu succès populaire à la dernière élection. Enfin, s'il n'a pas cité le nom de Joe Biden, il a souhaité "bonne chance et du succès à la prochaine administration". Dès la fin de la déclaration, le président élu est lui apparu en train de quitter sa résidence de Blair House pour la cathédrale St. Matthew, où il assistera à un service religieux. (Belga)