Un défaut technique, lié à une défaillance dans le contrôle de la commande de puissance de la centrale, avait causé l'arrêt de la centrale de Doel 1 mercredi soir.

Les mesures nécessaires pour corriger le problème ont été prises et le réacteur a ensuite de nouveau été couplé au réseau, a indiqué la porte-parole.

Un défaut technique, lié à une défaillance dans le contrôle de la commande de puissance de la centrale, avait causé l'arrêt de la centrale de Doel 1 mercredi soir. Les mesures nécessaires pour corriger le problème ont été prises et le réacteur a ensuite de nouveau été couplé au réseau, a indiqué la porte-parole.