Ce Pacte contient huit principes importants qui, selon Bplus, devraient servir de point de départ à toute réforme future de l'État. Il suggère entre autres de "promouvoir la connaissance et l'apprentissage des autres langues nationales", invite à penser la structure de l'Etat dans "une perspective à long terme" ou encore précise que la "refédéralisation de certaines compétences n'est pas un tabou". "En cette période de nouvelles turbulences institutionnelles", Bplus a envoyé ce texte aux présidents de tous les partis politiques qui ont des représentants au parlement, à l'exception de Défi, du Vlaams Belang et de la N-VA. Tous les partis sollicités ont répondu favorablement à cet appel. Kristof Calvo (Groen), Gilles Vanden Burre (Ecolo), Tim Vandeput (Open Vld), Gaëtan Van Goidsenhoven (MR), Nabil Boukili (PTB), Sofie Merckx (PVDA), Ludwig Vandenhove (sp.a), Christophe Lacroix (PS), Alain Raviart (cdH) et Bianca Debaets (CD&V) ont formellement adhéré à ce pacte mardi au nom de leur parti. (Belga)

Ce Pacte contient huit principes importants qui, selon Bplus, devraient servir de point de départ à toute réforme future de l'État. Il suggère entre autres de "promouvoir la connaissance et l'apprentissage des autres langues nationales", invite à penser la structure de l'Etat dans "une perspective à long terme" ou encore précise que la "refédéralisation de certaines compétences n'est pas un tabou". "En cette période de nouvelles turbulences institutionnelles", Bplus a envoyé ce texte aux présidents de tous les partis politiques qui ont des représentants au parlement, à l'exception de Défi, du Vlaams Belang et de la N-VA. Tous les partis sollicités ont répondu favorablement à cet appel. Kristof Calvo (Groen), Gilles Vanden Burre (Ecolo), Tim Vandeput (Open Vld), Gaëtan Van Goidsenhoven (MR), Nabil Boukili (PTB), Sofie Merckx (PVDA), Ludwig Vandenhove (sp.a), Christophe Lacroix (PS), Alain Raviart (cdH) et Bianca Debaets (CD&V) ont formellement adhéré à ce pacte mardi au nom de leur parti. (Belga)