"Ces plaintes portent essentiellement sur la présence et l'image des militaires en rue mais aussi sur le déploiement de matériel qui y est associé", indique le ministre en réponse à une question parlementaire écrite de la députée Kattrin Jadin (MR). Sur ces dix-neuf plaintes, seules deux portaient sur des questions de discipline, "mais (elles) n'ont pas abouti à des sanctions", précise M. Vandeput. Celui-ci n'a pas exclu que d'autres plaintes aient directement été adressées au Comité P (qui contrôle le bon fonctionnement des services de police), mais celui-ci n'en a toutefois pas informé les autorités militaires, a ajouté le ministre. (Belga)

"Ces plaintes portent essentiellement sur la présence et l'image des militaires en rue mais aussi sur le déploiement de matériel qui y est associé", indique le ministre en réponse à une question parlementaire écrite de la députée Kattrin Jadin (MR). Sur ces dix-neuf plaintes, seules deux portaient sur des questions de discipline, "mais (elles) n'ont pas abouti à des sanctions", précise M. Vandeput. Celui-ci n'a pas exclu que d'autres plaintes aient directement été adressées au Comité P (qui contrôle le bon fonctionnement des services de police), mais celui-ci n'en a toutefois pas informé les autorités militaires, a ajouté le ministre. (Belga)