Toutes ces infections par le variant Omicron ont été décelées chez des jeunes, qui n'ont développé que des symptômes légers. Certains n'avaient aucun lien avec des voyages à l'étranger. "A partir de la semaine prochaine, il sera de plus en plus difficile de connaître le nombre exact d'infections par ce variant", avance le virologue flamand, arguant que les chaines de transmission venant de l'étranger ne pourront plus être retracées clairement. "Il sera dès lors plus intéressant d'exprimer le pourcentage du nombre de cas par rapport au nombre total d'infections". (Belga)

Toutes ces infections par le variant Omicron ont été décelées chez des jeunes, qui n'ont développé que des symptômes légers. Certains n'avaient aucun lien avec des voyages à l'étranger. "A partir de la semaine prochaine, il sera de plus en plus difficile de connaître le nombre exact d'infections par ce variant", avance le virologue flamand, arguant que les chaines de transmission venant de l'étranger ne pourront plus être retracées clairement. "Il sera dès lors plus intéressant d'exprimer le pourcentage du nombre de cas par rapport au nombre total d'infections". (Belga)