Au sud du pays, ce nouveau dispositif est accueilli fraichement en raison de la réduction importante du nombre de distributeurs à laquelle il aboutira. Cette inquiétude est partagée tant par la majorité que par l'opposition. Le cdH s'est toutefois abstenu, tout comme le PTB, jugeant que la résolution n'était pas suffisamment forte. Le réseau Batopin, qui rassemble quatre grandes banques du pays (Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC) a ouvert fin septembre ses six premiers distributeurs automatiques de billets neutres. Ce nouveau réseau de cash doit être déployé progressivement sur plusieurs années pour être entièrement achevé fin 2024. Le projet veillera à ce que 95% des Belges puissent accéder à un point cash dans un rayon de moins de 5 kilomètres de leur domicile. Mais il vise aussi à réduire l'offre actuelle de plus de 5.000 distributeurs en 2.500 lieux à 2.400 distributeurs en 750 lieux, a mentionné Stéphane Hazée (Ecolo), primo-signataire du texte. Mécontent, le gouvernement fédéral avait annoncé qu'il interpellerait Batopin ainsi que la fédération du secteur bancaire Febelfin. (Belga)

Au sud du pays, ce nouveau dispositif est accueilli fraichement en raison de la réduction importante du nombre de distributeurs à laquelle il aboutira. Cette inquiétude est partagée tant par la majorité que par l'opposition. Le cdH s'est toutefois abstenu, tout comme le PTB, jugeant que la résolution n'était pas suffisamment forte. Le réseau Batopin, qui rassemble quatre grandes banques du pays (Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC) a ouvert fin septembre ses six premiers distributeurs automatiques de billets neutres. Ce nouveau réseau de cash doit être déployé progressivement sur plusieurs années pour être entièrement achevé fin 2024. Le projet veillera à ce que 95% des Belges puissent accéder à un point cash dans un rayon de moins de 5 kilomètres de leur domicile. Mais il vise aussi à réduire l'offre actuelle de plus de 5.000 distributeurs en 2.500 lieux à 2.400 distributeurs en 750 lieux, a mentionné Stéphane Hazée (Ecolo), primo-signataire du texte. Mécontent, le gouvernement fédéral avait annoncé qu'il interpellerait Batopin ainsi que la fédération du secteur bancaire Febelfin. (Belga)