Cette collaboration vise à mettre en commun des données et mener une évaluation conjointe des possibilités des suites de l'enquête, selon cette source. La police australienne a indiqué que les policiers belges étaient présents en qualité d'"observateurs". Les trois policiers, deux enquêteurs de la police judiciaire fédérale Hal-Vilvorde et un de la cellule des personnes disparues, ont également rencontré à Byron Bay la famille de Théo Hayez, en présence aussi des policiers australiens. Théo Hayez (18), originaire de Overijse, était en voyage en Australie depuis fin 2018. Il a été aperçu pour la dernière fois le 31 mai dans la station balnéaire de Byron Bay (Nouvelles-Galles du Sud, côte est) alors qu'il devait retourner en Belgique début juin. Des recherches sont entreprises sans relâche par la police australienne et des volontaires depuis lors. (Belga)

Cette collaboration vise à mettre en commun des données et mener une évaluation conjointe des possibilités des suites de l'enquête, selon cette source. La police australienne a indiqué que les policiers belges étaient présents en qualité d'"observateurs". Les trois policiers, deux enquêteurs de la police judiciaire fédérale Hal-Vilvorde et un de la cellule des personnes disparues, ont également rencontré à Byron Bay la famille de Théo Hayez, en présence aussi des policiers australiens. Théo Hayez (18), originaire de Overijse, était en voyage en Australie depuis fin 2018. Il a été aperçu pour la dernière fois le 31 mai dans la station balnéaire de Byron Bay (Nouvelles-Galles du Sud, côte est) alors qu'il devait retourner en Belgique début juin. Des recherches sont entreprises sans relâche par la police australienne et des volontaires depuis lors. (Belga)