" Le gouvernement fédéral et la Région flamande s'y sont opposés dans les médias, explique-t-il. Ils n'ont même pas daigné me répondre officiellement. " Les évaluations actuel...

" Le gouvernement fédéral et la Région flamande s'y sont opposés dans les médias, explique-t-il. Ils n'ont même pas daigné me répondre officiellement. " Les évaluations actuelles de cet impact - notamment à propos de la répartition des postes entre Flamands et francophones - sont floues, l'aéroport ne communiquant plus, depuis 2013, le nombre d'entreprises et de sous-traitants concernés. Selon une enquête de la KUL, on compterait 10 663 emplois dans la zone élargie autour de l'aéroport, dont 13 % occupés par des Bruxellois et 67 % par des Flamands. Seul, le ministre bruxellois de l'Emploi n'est pas en mesure d'obtenir ces données, pas davantage que d'éventuels chercheurs. " On ne peut pas faire boire un âne qui n'a pas soif, conclut Didier Gosuin. Tout cela prouve que la "Communauté métropolitaine" n'est qu'une coquille vide, que personne ne veut remplir. " L.V.R.