"C'est la seule approche possible pour sortir l'Union européenne de la crise qui frappe durement de très nombreux citoyens européens", a commenté le Premier ministre dans un communiqué.

Le chef du gouvernement y juge également que la Commission a tenu compte "des éléments de clarification que le gouvernement lui a apportés", à savoir "la situation exceptionnelle" créée par la période de 541 jours sans gouvernement de plein exercice ainsi les "efforts structurels importants en 2012 et le principe de non-rétroactivité".

ElioDi Rupo rappelle par ailleurs dans son communiqué que son gouvernement a réalisé "en 17 mois" des efforts budgétaires pour près de 20 milliards d'euros, "dans un contexte de croissance économique dégradée dans la zone euro", et qu'il maintiendra ses engagements au regard du programme de stabilité.

"C'est la seule approche possible pour sortir l'Union européenne de la crise qui frappe durement de très nombreux citoyens européens", a commenté le Premier ministre dans un communiqué. Le chef du gouvernement y juge également que la Commission a tenu compte "des éléments de clarification que le gouvernement lui a apportés", à savoir "la situation exceptionnelle" créée par la période de 541 jours sans gouvernement de plein exercice ainsi les "efforts structurels importants en 2012 et le principe de non-rétroactivité". ElioDi Rupo rappelle par ailleurs dans son communiqué que son gouvernement a réalisé "en 17 mois" des efforts budgétaires pour près de 20 milliards d'euros, "dans un contexte de croissance économique dégradée dans la zone euro", et qu'il maintiendra ses engagements au regard du programme de stabilité.