"Je ne suis pas pressé... La vitesse n'est pas si importante que ça pour moi", a déclaré Donald Trump, répondant aux journalistes au côté de Kim Jong Un avant d'entamer leur journée de discussions. "Nous avons marché côte à côte à Hanoï" et "poursuivons notre bon dialogue", a déclaré Kim Jong Un. "Je ferai de mon mieux aujourd'hui pour parvenir à de grands résultats, qui soient au bout du compte positifs", a-t-il ajouté, plus optimiste dans son propos que Donald Trump. Au cours de leur premier sommet, en juin à Singapour, le président américain et le dirigeant nord-coréen avaient écrit une page d'histoire mais signé une déclaration commune sans véritables engagements concrets. Huit mois après, les avancées concrètes sont attendues, au-delà des paroles chaleureuses. Après un tête-à-tête initial jeudi matin au Sofitel Legend Metropole, luxueux établissement situé en plein coeur de Hanoï, les discussions se poursuivront avec leurs conseillers, selon la Maison Blanche. Sont ensuite prévues une "cérémonie de signature d'un accord conjoint", sans autre détail, et une conférence de presse avant le départ de Donald Trump pour Washington. Le locataire de la Maison Blanche rêve de réussir là où ses prédécesseurs ont échoué et de pousser Pyongyang à mettre au rebut son arsenal nucléaire. (Belga)

"Je ne suis pas pressé... La vitesse n'est pas si importante que ça pour moi", a déclaré Donald Trump, répondant aux journalistes au côté de Kim Jong Un avant d'entamer leur journée de discussions. "Nous avons marché côte à côte à Hanoï" et "poursuivons notre bon dialogue", a déclaré Kim Jong Un. "Je ferai de mon mieux aujourd'hui pour parvenir à de grands résultats, qui soient au bout du compte positifs", a-t-il ajouté, plus optimiste dans son propos que Donald Trump. Au cours de leur premier sommet, en juin à Singapour, le président américain et le dirigeant nord-coréen avaient écrit une page d'histoire mais signé une déclaration commune sans véritables engagements concrets. Huit mois après, les avancées concrètes sont attendues, au-delà des paroles chaleureuses. Après un tête-à-tête initial jeudi matin au Sofitel Legend Metropole, luxueux établissement situé en plein coeur de Hanoï, les discussions se poursuivront avec leurs conseillers, selon la Maison Blanche. Sont ensuite prévues une "cérémonie de signature d'un accord conjoint", sans autre détail, et une conférence de presse avant le départ de Donald Trump pour Washington. Le locataire de la Maison Blanche rêve de réussir là où ses prédécesseurs ont échoué et de pousser Pyongyang à mettre au rebut son arsenal nucléaire. (Belga)