"Il y a une énorme déconnexion qui se développe où, dans certains pays ayant les taux de vaccination les plus élevés, il semble y avoir une mentalité selon laquelle la pandémie de Covid-19 est terminée, alors que d'autres connaissent d'énormes vagues d'infection", a-t-il averti, sans fournir de données hebdomadaires spécifiques. Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclaré que la pandémie ne serait pas terminée tant qu'elle n'aurait pas été vaincue partout et a appelé les entreprises pharmaceutiques à faire preuve de plus de souplesse pour que davantage de doses soient livrées aux pays pauvres dès maintenant, et à ne pas attendre le second semestre de cette année, voire 2022. Pour le directeur général de l'OMS, les fabricants devraient libérer les pays des contrats qui leur interdisent de transférer des doses à d'autres pays si tel est l'objectif du pays en question. Covax, une initiative lancée par l'organisation onusienne pour distribuer des doses de vaccin aux pays les plus pauvres, a permis jusqu'à présent d'apporter 65 millions de doses à 124 pays. M. Tedros dit espérer en avoir distribué 190 millions d'ici la fin du mois de juin. (Belga)

"Il y a une énorme déconnexion qui se développe où, dans certains pays ayant les taux de vaccination les plus élevés, il semble y avoir une mentalité selon laquelle la pandémie de Covid-19 est terminée, alors que d'autres connaissent d'énormes vagues d'infection", a-t-il averti, sans fournir de données hebdomadaires spécifiques. Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclaré que la pandémie ne serait pas terminée tant qu'elle n'aurait pas été vaincue partout et a appelé les entreprises pharmaceutiques à faire preuve de plus de souplesse pour que davantage de doses soient livrées aux pays pauvres dès maintenant, et à ne pas attendre le second semestre de cette année, voire 2022. Pour le directeur général de l'OMS, les fabricants devraient libérer les pays des contrats qui leur interdisent de transférer des doses à d'autres pays si tel est l'objectif du pays en question. Covax, une initiative lancée par l'organisation onusienne pour distribuer des doses de vaccin aux pays les plus pauvres, a permis jusqu'à présent d'apporter 65 millions de doses à 124 pays. M. Tedros dit espérer en avoir distribué 190 millions d'ici la fin du mois de juin. (Belga)