Celles-ci sont suspectées d'avoir blessé des policiers ou endommagé des véhicules de police. Deux d'entre elles, un jeune homme et une jeune femme, ont donc désormais été identifiées. La police poursuit ses investigations concernant les deux autres. Dans le courant du mois de mars, un faux festival appelé "La Boum", supposé se tenir le 1er avril au Bois de la Cambre à Bruxelles, a été créé sur Facebook. Environ 2.000 personnes se sont rendues au lieu du rendez-vous et ont commencé à organiser une fête, malgré les mesures de restriction sanitaire. La police a tenté de disperser les personnes présentes, les rassemblements étant interdits, et des émeutes ont éclaté. Au total, 26 policiers et huit participants ont été blessés. Dix-huit personnes ont par ailleurs été arrêtées administrativement et quatre judiciairement. (Belga)

Celles-ci sont suspectées d'avoir blessé des policiers ou endommagé des véhicules de police. Deux d'entre elles, un jeune homme et une jeune femme, ont donc désormais été identifiées. La police poursuit ses investigations concernant les deux autres. Dans le courant du mois de mars, un faux festival appelé "La Boum", supposé se tenir le 1er avril au Bois de la Cambre à Bruxelles, a été créé sur Facebook. Environ 2.000 personnes se sont rendues au lieu du rendez-vous et ont commencé à organiser une fête, malgré les mesures de restriction sanitaire. La police a tenté de disperser les personnes présentes, les rassemblements étant interdits, et des émeutes ont éclaté. Au total, 26 policiers et huit participants ont été blessés. Dix-huit personnes ont par ailleurs été arrêtées administrativement et quatre judiciairement. (Belga)