Meryem E. B., la femme interpellée en même temps que lui, a été inculpée de faux et usage de faux en écriture et remise en liberté moyennant le respect de conditions, a indiqué jeudi le parquet fédéral.

Farid K. et Meryem E.B. sont soupçonnés d'avoir fourni à Khalid El Bakraoui des faux documents utilisés lors de la préparation des attentats de Paris. Le 22 mars 2016, Khalid El Bakraoui s'était fait exploser dans une rame de métro à la station Maelbeek.

Aucune autre information ne sera communiquée dans l'intérêt de l'enquête en cours.

Meryem E. B., la femme interpellée en même temps que lui, a été inculpée de faux et usage de faux en écriture et remise en liberté moyennant le respect de conditions, a indiqué jeudi le parquet fédéral.Farid K. et Meryem E.B. sont soupçonnés d'avoir fourni à Khalid El Bakraoui des faux documents utilisés lors de la préparation des attentats de Paris. Le 22 mars 2016, Khalid El Bakraoui s'était fait exploser dans une rame de métro à la station Maelbeek.Aucune autre information ne sera communiquée dans l'intérêt de l'enquête en cours.