L'hélicoptère civil, qui avait décollé de Courchevel à 15H41 avec cinq personnes à bord, s'est écrasé "entre les secteurs du lac de la Rosière et de la dent du Villard, à 1.900 mètres d'altitude", a écrit la préfecture dans un communiqué. "Le bilan provisoire, à 18H30, fait état de deux personnes décédées, une personne en urgence absolue et deux personnes en urgence relative", a ajouté la préfecture, en précisant que "l'alerte a été donnée aux alentours de 17H20 par un témoin qui a vu l'hélicoptère tomber puis de la fumée". La personne grièvement blessée a été héliportée vers l'hôpital de Grenoble, les deux autres ont été transportées vers celui d'Albertville. Le sous-préfet d'Albertville Christophe Heriard a maintenu vers 21H30 à l'AFP ce bilan, sans pouvoir donner plus d'information sur l'identité des victimes ou les circonstances de l'accident. Les premiers secours, pompiers et peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM), sont arrivés sur place vers 18H, et le plan SATER, qui vise à rechercher les victimes d'accident aérien, a été déclenché. L'enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie des transports aériens, et la procureure d'Albertville Anne Gaches s'est rendue sur place. Le 8 décembre, le crash d'un hélicoptère du Service aérien français (SAF) près d'Albertville avait fait 5 morts et un blessé parmi les secouristes qui étaient à bord pour effectuer un entraînement. (Belga)

L'hélicoptère civil, qui avait décollé de Courchevel à 15H41 avec cinq personnes à bord, s'est écrasé "entre les secteurs du lac de la Rosière et de la dent du Villard, à 1.900 mètres d'altitude", a écrit la préfecture dans un communiqué. "Le bilan provisoire, à 18H30, fait état de deux personnes décédées, une personne en urgence absolue et deux personnes en urgence relative", a ajouté la préfecture, en précisant que "l'alerte a été donnée aux alentours de 17H20 par un témoin qui a vu l'hélicoptère tomber puis de la fumée". La personne grièvement blessée a été héliportée vers l'hôpital de Grenoble, les deux autres ont été transportées vers celui d'Albertville. Le sous-préfet d'Albertville Christophe Heriard a maintenu vers 21H30 à l'AFP ce bilan, sans pouvoir donner plus d'information sur l'identité des victimes ou les circonstances de l'accident. Les premiers secours, pompiers et peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM), sont arrivés sur place vers 18H, et le plan SATER, qui vise à rechercher les victimes d'accident aérien, a été déclenché. L'enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie des transports aériens, et la procureure d'Albertville Anne Gaches s'est rendue sur place. Le 8 décembre, le crash d'un hélicoptère du Service aérien français (SAF) près d'Albertville avait fait 5 morts et un blessé parmi les secouristes qui étaient à bord pour effectuer un entraînement. (Belga)