Les agressions se sont déroulées samedi en fin de soirée dans le Vieux Québec et le suspect, "un homme âgé dans la mi-vingtaine", armé d'une épée et habillé en tenue "médiévale" a été arrêté, a indiqué Etienne Doyon, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec lors d'un point de presse, sans préciser les motifs de ces agressions survenues lors de la soirée d'Halloween. Des dizaines de policiers ont été déployés à Québec dans la nuit de samedi à dimanche pour mener l'enquête. Le suspect, qui n'a pas été formellement identifié, a été "arrêté peu avant 1h du matin" et "transporté vers un centre hospitalier pour être évalué", a ajouté Etienne Doyon. "C'est un homme qui était habillé en (tenue) médiéval. C'est un homme qui portait une épée avec lui. C'est des blessures qui ont été faites à l'arme blanche. C'est tout ce qu'on peut dire pour l'instant", a-t-il dit. La nature et la gravité des blessures sont "variables" en fonction des cinq personnes blessées, a-t-il encore précisé. La police a ouvert une enquête et a demandé aux habitants de "rester à l'intérieur". (Belga)

Les agressions se sont déroulées samedi en fin de soirée dans le Vieux Québec et le suspect, "un homme âgé dans la mi-vingtaine", armé d'une épée et habillé en tenue "médiévale" a été arrêté, a indiqué Etienne Doyon, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec lors d'un point de presse, sans préciser les motifs de ces agressions survenues lors de la soirée d'Halloween. Des dizaines de policiers ont été déployés à Québec dans la nuit de samedi à dimanche pour mener l'enquête. Le suspect, qui n'a pas été formellement identifié, a été "arrêté peu avant 1h du matin" et "transporté vers un centre hospitalier pour être évalué", a ajouté Etienne Doyon. "C'est un homme qui était habillé en (tenue) médiéval. C'est un homme qui portait une épée avec lui. C'est des blessures qui ont été faites à l'arme blanche. C'est tout ce qu'on peut dire pour l'instant", a-t-il dit. La nature et la gravité des blessures sont "variables" en fonction des cinq personnes blessées, a-t-il encore précisé. La police a ouvert une enquête et a demandé aux habitants de "rester à l'intérieur". (Belga)