"Si nous ne faisons pas tout ce qui est possible, le nombre dont vous parlez (2 millions Ndlr) n'est pas seulement envisageable mais malheureusement très probable", a répondu le directeur des Situations d'urgence de l'OMS, Michael Ryan, interrogé lors d'une conférence de presse. (Belga)

"Si nous ne faisons pas tout ce qui est possible, le nombre dont vous parlez (2 millions Ndlr) n'est pas seulement envisageable mais malheureusement très probable", a répondu le directeur des Situations d'urgence de l'OMS, Michael Ryan, interrogé lors d'une conférence de presse. (Belga)