Le véhicule utilisé par les individus avait été volé deux jours plus tôt, a constaté la police. L'un des suspects était également en possession d'un couteau. Les deux hommes, multirécidivistes en matière de vol, sont en aveux. Ils comptaient subtiliser ces vidanges dans le but de les revendre pour acheter de la drogue. La magistrate de garde du parquet de Liège a demandé un mandat d'arrêt à leur encontre. (Belga)