Afin d'éviter toute autre propagation du virus, et conformément aux législations européennes et belges, les volailles encore présentes dans ces deux exploitations seront euthanasiées, et une zone de protection de 3 km, ainsi qu'une zone de surveillance de 10 km, sont désormais établies autour des foyers. Ces nouvelles zones s'ajoutent à celles délimitées en Flandre occidentale au cours des deux dernières semaines à la suite de contaminations par la grippe aviaire en France, près de la frontière. Le déplacement de volailles, d'autres oiseaux et d'?ufs à couver y est désormais interdit (le transit à travers la zone est en revanche autorisé). Chaque éleveur professionnel de volailles doit maintenant dresser dans les 24 heures un inventaire reprenant le nombre d'animaux qu'il détient par espèce et faire appel à un vétérinaire s'il constate un signe de maladie parmi ses volailles ou oiseaux. L'Afsca rappelle également à tous les éleveurs de volailles et aux détenteurs particuliers belges que l'obligation de confiner ou de placer sous filets leurs volailles est toujours d'application, de manière à éviter tout contact avec les oiseaux sauvages. (Belga)

Afin d'éviter toute autre propagation du virus, et conformément aux législations européennes et belges, les volailles encore présentes dans ces deux exploitations seront euthanasiées, et une zone de protection de 3 km, ainsi qu'une zone de surveillance de 10 km, sont désormais établies autour des foyers. Ces nouvelles zones s'ajoutent à celles délimitées en Flandre occidentale au cours des deux dernières semaines à la suite de contaminations par la grippe aviaire en France, près de la frontière. Le déplacement de volailles, d'autres oiseaux et d'?ufs à couver y est désormais interdit (le transit à travers la zone est en revanche autorisé). Chaque éleveur professionnel de volailles doit maintenant dresser dans les 24 heures un inventaire reprenant le nombre d'animaux qu'il détient par espèce et faire appel à un vétérinaire s'il constate un signe de maladie parmi ses volailles ou oiseaux. L'Afsca rappelle également à tous les éleveurs de volailles et aux détenteurs particuliers belges que l'obligation de confiner ou de placer sous filets leurs volailles est toujours d'application, de manière à éviter tout contact avec les oiseaux sauvages. (Belga)