Les hommes sont deux fois plus représentés que les femmes au top de l'administration de la Fédération Wallonie-Bruxelles, par rapport au nombre d'agents du ministère, selon les chiffres du ministre de la Fonction publique d'André Flahaut, cités mercredi dans La Dernière Heure. Les femmes n'occupent que 18 des 44 postes de mandataires.

La Fédération Wallonie-Bruxelles rassemble 6.233 agents, dont 61 % de femmes. Au total, elles sont 3.809 à y travailler. Elles sont même plus à être "de niveau 1" : 812 pour seulement 566 hommes. Et pourtant, plus d'hommes y assurent des fonctions de cadres. Les femmes n'occupent, en effet, que 18 des 44 postes de mandataires, soit à peine 41 %. Les hommes sont donc deux fois plus représentés au top de l'administration que les femmes par rapport au nombre d'agents du ministère.

Les hommes sont deux fois plus représentés que les femmes au top de l'administration de la Fédération Wallonie-Bruxelles, par rapport au nombre d'agents du ministère, selon les chiffres du ministre de la Fonction publique d'André Flahaut, cités mercredi dans La Dernière Heure. Les femmes n'occupent que 18 des 44 postes de mandataires.La Fédération Wallonie-Bruxelles rassemble 6.233 agents, dont 61 % de femmes. Au total, elles sont 3.809 à y travailler. Elles sont même plus à être "de niveau 1" : 812 pour seulement 566 hommes. Et pourtant, plus d'hommes y assurent des fonctions de cadres. Les femmes n'occupent, en effet, que 18 des 44 postes de mandataires, soit à peine 41 %. Les hommes sont donc deux fois plus représentés au top de l'administration que les femmes par rapport au nombre d'agents du ministère.