Le père, Fouad B.Z. d'Anderlecht, serait décédé en juillet 2015 près de Raqqa. Selon le grand-père des enfants, la mère aurait été tuée voici 10 jours dans un bombardement près de Damas. La police fédérale et le parquet sont au courant de la situation des enfants. "Ce n'est ni le rôle ni la mission du parquet fédéral d'aller chercher des enfants de parents ayant rejoint Daech (acronyme arabe de l'Etat islamique, ndlr)", réagit toutefois Eric Van der Sypt, porte-parole du parquet fédéral. La famille a fait appel aux Affaires étrangères belges qui lui ont conseillé de s'adresser au service "Tracing" de la Croix-Rouge, dont la mission est de soutenir les personnes sans nouvelles de leurs proches et de rétablir le contact avec les disparus. Les ambassades de Belgique en Jordanie et au Liban suivent la situation de près. (Belga)

Le père, Fouad B.Z. d'Anderlecht, serait décédé en juillet 2015 près de Raqqa. Selon le grand-père des enfants, la mère aurait été tuée voici 10 jours dans un bombardement près de Damas. La police fédérale et le parquet sont au courant de la situation des enfants. "Ce n'est ni le rôle ni la mission du parquet fédéral d'aller chercher des enfants de parents ayant rejoint Daech (acronyme arabe de l'Etat islamique, ndlr)", réagit toutefois Eric Van der Sypt, porte-parole du parquet fédéral. La famille a fait appel aux Affaires étrangères belges qui lui ont conseillé de s'adresser au service "Tracing" de la Croix-Rouge, dont la mission est de soutenir les personnes sans nouvelles de leurs proches et de rétablir le contact avec les disparus. Les ambassades de Belgique en Jordanie et au Liban suivent la situation de près. (Belga)