Il s'agit de deux membres de la "cellule d'exécution" de l'EI qui avait été surnommée "The Beatles". Ce quatuor est accusé d'être responsable de la détention et de la décapitation d'environ une vingtaine d'otages, notamment des Occidentaux parmi lesquels les journalistes américains James Foley et Steven Sotloff et le travailleur humanitaire américain Peter Kassig. (Belga)

Il s'agit de deux membres de la "cellule d'exécution" de l'EI qui avait été surnommée "The Beatles". Ce quatuor est accusé d'être responsable de la détention et de la décapitation d'environ une vingtaine d'otages, notamment des Occidentaux parmi lesquels les journalistes américains James Foley et Steven Sotloff et le travailleur humanitaire américain Peter Kassig. (Belga)