Le président turc Recep Tayyip Erdogan accuse le HDP d'être lié au mouvement kurde du PKK, qu'Ankara qualifie de terroriste. Le deux coprésidents du HDP, Selahattin Demirtas et Figen Yüksekdag, font partie des 11 députés arrêtés. "Le HDP compte 59 députés et est le 3e plus grand parti de Turquie. A cause de ces accusations infondées, son droit démocratique de participer à la politique et son vote sont étouffés. L'arrestation de ces députés a été faite sans aucun fondement juridique. Le HDP est le seul parti qui s'oppose au projets dictatoriaux d'Erdogan", a-t-on entendu lors de la manifestation. (Belga)

Le président turc Recep Tayyip Erdogan accuse le HDP d'être lié au mouvement kurde du PKK, qu'Ankara qualifie de terroriste. Le deux coprésidents du HDP, Selahattin Demirtas et Figen Yüksekdag, font partie des 11 députés arrêtés. "Le HDP compte 59 députés et est le 3e plus grand parti de Turquie. A cause de ces accusations infondées, son droit démocratique de participer à la politique et son vote sont étouffés. L'arrestation de ces députés a été faite sans aucun fondement juridique. Le HDP est le seul parti qui s'oppose au projets dictatoriaux d'Erdogan", a-t-on entendu lors de la manifestation. (Belga)