"Les animaux valent autant que les humains, leur vie pèse autant que chaque vie humaine. Ils ne veulent pas mourir, ils ont peur, ils ressentent la douleur, tout comme nous", a déclaré une des militantes, Tine De Wilde. "Nous sortons dans la rue aujourd'hui pour faire entendre notre voix pour ceux qui sont quotidiennement réduits au silence, qui sont utilisés, exploités, maltraités et assassinés", a poursuivi l'activiste de la cause animale.

"Nous souhaitons que cela cesse. Tous ces animaux, toutes ces vies précieuses et innocentes, ne sont absolument pas respectés par l'être humain égoïste. Nous sommes ici pour afficher notre opposition. Nous plaidons pour une vie meilleure pour tous les animaux et défendons un monde où toute vie sur Terre est respectée." Les manifestants rappellent l'urgence de leur message alors que le monde "est littéralement en feu".

"Regardez le Pôle Nord, les incendies en Amazonie. Et tout ça parce que la grande majorité refuse d'ouvrir les yeux. En ce qui nous concerne, nous avons déjà ouvert les yeux et il est grand temps que nous nous fassions aussi entendre: l'avenir est végan".