"Il y a 12 minutes, Michael Kovrig et Michael Spavor ont quitté l'espace aérien chinois, en route pour la maison", a déclaré M. Trudeau lors d'une conférence de presse. "Ces deux hommes ont vécu pendant plus de 1.000 jours une épreuve épouvantable. Ils ont fait preuve de détermination, de grâce, de résilience à chaque étape et ils sont une inspiration pour nous tous", a-t-il ajouté. "Puisque c'est une opération en cours, je ne peux pas partager de détails", a-t-il dit aux journalistes. L'ex-diplomate Michael Kovrig et l'homme d'affaires Michael Spavor avaient été arrêtés en décembre 2018 en Chine pour espionnage, provoquant une crise diplomatique sans précédent entre Ottawa et Pékin. Leur détention a été perçue par le Canada comme une mesure de représailles après l'arrestation de la directrice financière de Huawei Meng Wanzhou à la demande des Etats-Unis. Cette dernière, assignée à résidence au Canada depuis presque trois ans, s'est envolée pour la Chine vendredi soir, aussitôt après avoir été remise en liberté aux termes d'un accord avec les Etats-Unis. (Belga)

"Il y a 12 minutes, Michael Kovrig et Michael Spavor ont quitté l'espace aérien chinois, en route pour la maison", a déclaré M. Trudeau lors d'une conférence de presse. "Ces deux hommes ont vécu pendant plus de 1.000 jours une épreuve épouvantable. Ils ont fait preuve de détermination, de grâce, de résilience à chaque étape et ils sont une inspiration pour nous tous", a-t-il ajouté. "Puisque c'est une opération en cours, je ne peux pas partager de détails", a-t-il dit aux journalistes. L'ex-diplomate Michael Kovrig et l'homme d'affaires Michael Spavor avaient été arrêtés en décembre 2018 en Chine pour espionnage, provoquant une crise diplomatique sans précédent entre Ottawa et Pékin. Leur détention a été perçue par le Canada comme une mesure de représailles après l'arrestation de la directrice financière de Huawei Meng Wanzhou à la demande des Etats-Unis. Cette dernière, assignée à résidence au Canada depuis presque trois ans, s'est envolée pour la Chine vendredi soir, aussitôt après avoir été remise en liberté aux termes d'un accord avec les Etats-Unis. (Belga)