Nées au mois de novembre 2020, Denise et Cécile sont arrivées en Belgique le 4 mars dernier. La Fondation Denise Nyakera Tshisekedi avait répondu positivement à l'appel lancé fin 2020 par l'asbl belgo-congolaise Les Collines de Selembao "pour soutenir, financer et organiser en Belgique l'opération destinée à séparer les deux petites filles", peut-on lire dans le communiqué. M. Flahaut et Mme Nyakera Tshisekedi saluent l'équipe soignante impliquée, "le professionnalisme et l'engagement sans faille de chacun en dépit du contexte sanitaire". (Belga)

Nées au mois de novembre 2020, Denise et Cécile sont arrivées en Belgique le 4 mars dernier. La Fondation Denise Nyakera Tshisekedi avait répondu positivement à l'appel lancé fin 2020 par l'asbl belgo-congolaise Les Collines de Selembao "pour soutenir, financer et organiser en Belgique l'opération destinée à séparer les deux petites filles", peut-on lire dans le communiqué. M. Flahaut et Mme Nyakera Tshisekedi saluent l'équipe soignante impliquée, "le professionnalisme et l'engagement sans faille de chacun en dépit du contexte sanitaire". (Belga)