Ces capsules répondront, sur le ton de l'humour, à des questions telles que comment faire bon usage des aires de repos? comment choisir la bonne poubelle? ou encore que faire de ses mégots de cigarettes? Elles seront publiées à raison d'une par semaine sur les réseaux sociaux de la cellule ''Wallonie Plus Propre' et de la Sofico, le gestionnaire des autoroutes et des principales nationales de la Région. La Wallonie compte quelque 110 aires autoroutières, dont 40 sont concédées à des pétroliers ou à des PME qui y assurent l'entretien et une offre de services. "Sur une année, un peu plus de 3.000 tonnes de déchets sont ramassées dans et autour des poubelles des aires autoroutières pour un montant de 2 millions d'euros et 1.200 tonnes sont ramassées sur le domaine public (autoroutes, échangeurs, aires) pour un montant d'un peu plus de 4 millions", a pointé le ministre wallon de l'Environnement, Carlo Di Antonio (cdH) en rappelant par ailleurs le projet pilote de tri sur 9 aires de repos non concédées du district autoroutier de Liège. Ces dernières ont été équipées d'un dispositif permettant aux usagers de séparer les PMC des autres déchets. Ce projet et son évaluation sont toujours en cours, a assuré le ministre. (Belga)

Ces capsules répondront, sur le ton de l'humour, à des questions telles que comment faire bon usage des aires de repos? comment choisir la bonne poubelle? ou encore que faire de ses mégots de cigarettes? Elles seront publiées à raison d'une par semaine sur les réseaux sociaux de la cellule ''Wallonie Plus Propre' et de la Sofico, le gestionnaire des autoroutes et des principales nationales de la Région. La Wallonie compte quelque 110 aires autoroutières, dont 40 sont concédées à des pétroliers ou à des PME qui y assurent l'entretien et une offre de services. "Sur une année, un peu plus de 3.000 tonnes de déchets sont ramassées dans et autour des poubelles des aires autoroutières pour un montant de 2 millions d'euros et 1.200 tonnes sont ramassées sur le domaine public (autoroutes, échangeurs, aires) pour un montant d'un peu plus de 4 millions", a pointé le ministre wallon de l'Environnement, Carlo Di Antonio (cdH) en rappelant par ailleurs le projet pilote de tri sur 9 aires de repos non concédées du district autoroutier de Liège. Ces dernières ont été équipées d'un dispositif permettant aux usagers de séparer les PMC des autres déchets. Ce projet et son évaluation sont toujours en cours, a assuré le ministre. (Belga)