Au cours de cette semaine, 120 jeunes âgés de 17 à 26 ans prendront part à cette simulation parlementaire au cours de laquelle ils s'initieront au rôle de député, mais aussi de ministre ou de journaliste. Ils seront appelés à cette occasion à débattre et voter des projets de décrets. Quatre thématiques ont été retenues cette année, à savoir la lutte contre les violences sexuelles dans l'espace public, l'instauration au niveau international d'une neutralité non-armée, le bien-être de l'enfant par la responsabilité parentale, et la responsabilisation des bénéficiaires de soins de santé. Comme de coutume, le Parlement Jeunesse accueillera également une délégation de jeunes issus de la francophonie (Québec, Louisiane, Luxembourg). (Belga)

Au cours de cette semaine, 120 jeunes âgés de 17 à 26 ans prendront part à cette simulation parlementaire au cours de laquelle ils s'initieront au rôle de député, mais aussi de ministre ou de journaliste. Ils seront appelés à cette occasion à débattre et voter des projets de décrets. Quatre thématiques ont été retenues cette année, à savoir la lutte contre les violences sexuelles dans l'espace public, l'instauration au niveau international d'une neutralité non-armée, le bien-être de l'enfant par la responsabilité parentale, et la responsabilisation des bénéficiaires de soins de santé. Comme de coutume, le Parlement Jeunesse accueillera également une délégation de jeunes issus de la francophonie (Québec, Louisiane, Luxembourg). (Belga)