Tout comme la ville côtière de Nieuport, Knokke-Heist a dû faire face à de fortes pluies ce lundi. Après une courte averse, certaines rues, dont la Lippenslaan et la Kustlaan, étaient complètement sous les eaux. "Mais l'eau est partie aussi vite qu'elle est venue. Les égouts ont été brièvement surchargés par les fortes pluies. Après avoir ouvert quelques plaques d'égout, le problème s'est résolu de lui-même dans la plupart des endroits", a déclaré Piet De Groote. Aux alentours de midi, les pompiers de Knokke-Heist avaient reçu environ 160 appels. Les pompiers de Bruges, Blankenberge et Torhout ont apporté leur aide. Les appels concernaient principalement des caves ou des garages inondés. Selon le bourgmestre, il n'y a pas eu de problèmes majeurs. (Belga)

Tout comme la ville côtière de Nieuport, Knokke-Heist a dû faire face à de fortes pluies ce lundi. Après une courte averse, certaines rues, dont la Lippenslaan et la Kustlaan, étaient complètement sous les eaux. "Mais l'eau est partie aussi vite qu'elle est venue. Les égouts ont été brièvement surchargés par les fortes pluies. Après avoir ouvert quelques plaques d'égout, le problème s'est résolu de lui-même dans la plupart des endroits", a déclaré Piet De Groote. Aux alentours de midi, les pompiers de Knokke-Heist avaient reçu environ 160 appels. Les pompiers de Bruges, Blankenberge et Torhout ont apporté leur aide. Les appels concernaient principalement des caves ou des garages inondés. Selon le bourgmestre, il n'y a pas eu de problèmes majeurs. (Belga)