Le mât de détection du radar est équipé de trois capteurs infrarouges et de deux panneaux avertisseurs. En circulant, l'animal coupe le faisceau infrarouge et dé...

Le mât de détection du radar est équipé de trois capteurs infrarouges et de deux panneaux avertisseurs. En circulant, l'animal coupe le faisceau infrarouge et déclenche l'éclairage du panneau. Mais tous les gestionnaires de voiries n'ont pas les moyens de construire des " écoducs ", telle cette énorme passerelle de béton réalisée récemment sur le ring de Bruxelles, à hauteur de Groenendael (6,6 millions d'euros, pris en charge partiellement par l'Europe), là où des traversées de gibier ont été observées. A voir le nombre d'espaces verts séparés par le ring de Bruxelles et, bien entendu, la multitude d'axes à risque en Wallonie, la solution des " radars à gibier " mériterait d'être envisagée dans les zones boisées fréquentées par le gibier et où les collisions sont statistiquement élevées. M. La.