Les négociateurs américains "ont avancé une idée très sérieuse et montré une réelle intention de recommencer à respecter (l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien) si l'Iran s'y conforme à nouveau", a affirmé ce responsable à des journalistes, alors que les échanges s'interrompaient pour le week-end. Mais le responsable a indiqué que les Etats-Unis s'attendaient à une "réciprocité" de l'Iran quant à leurs efforts. "Nous avons vu certains signes (de réciprocité) mais certainement pas assez. La question est de savoir si l'Iran a la volonté de (...) choisir la même approche pragmatique que celle des Etats-Unis pour se conformer de nouveau à ses obligations prévues par l'accord", a-t-il dit. Le président Joe Biden soutient un retour à l'accord de 2015 remis en cause par son prédécesseur Donald Trump, dont la décision de rétablir les sanctions américaines contre Téhéran avaient poussé la République islamique à graduellement s'affranchir des limites fixées à son programme nucléaire par le traité. L'Iran exige que les Etats-Unis fassent le premier pas en levant ces sanctions. sct/vgr/seb (Belga)

Les négociateurs américains "ont avancé une idée très sérieuse et montré une réelle intention de recommencer à respecter (l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien) si l'Iran s'y conforme à nouveau", a affirmé ce responsable à des journalistes, alors que les échanges s'interrompaient pour le week-end. Mais le responsable a indiqué que les Etats-Unis s'attendaient à une "réciprocité" de l'Iran quant à leurs efforts. "Nous avons vu certains signes (de réciprocité) mais certainement pas assez. La question est de savoir si l'Iran a la volonté de (...) choisir la même approche pragmatique que celle des Etats-Unis pour se conformer de nouveau à ses obligations prévues par l'accord", a-t-il dit. Le président Joe Biden soutient un retour à l'accord de 2015 remis en cause par son prédécesseur Donald Trump, dont la décision de rétablir les sanctions américaines contre Téhéran avaient poussé la République islamique à graduellement s'affranchir des limites fixées à son programme nucléaire par le traité. L'Iran exige que les Etats-Unis fassent le premier pas en levant ces sanctions. sct/vgr/seb (Belga)