"Nos pompiers ont été la cible de jets de pierres et de pavés d'un groupe d'une dizaine de personnes dès qu'ils sont descendus du véhicule. Ils se sont mis en sécurité dans le véhicule et ont quitté l'endroit", a expliqué Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles. "Ils ont alors fait appel à la police pour sécuriser les lieux avant de pouvoir retourner éteindre les incendies". Aucun pompier n'a été blessé et les dégâts au véhicule sont minimes, mais la direction générale du Service d'Incendie et d'Aide Médicale Urgente (SIAMU) condamne fermement cet incident. "Elle déposera plainte et, le cas échéant, se constituera partie civile", a précisé Walter Derieuw. (Belga)

"Nos pompiers ont été la cible de jets de pierres et de pavés d'un groupe d'une dizaine de personnes dès qu'ils sont descendus du véhicule. Ils se sont mis en sécurité dans le véhicule et ont quitté l'endroit", a expliqué Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles. "Ils ont alors fait appel à la police pour sécuriser les lieux avant de pouvoir retourner éteindre les incendies". Aucun pompier n'a été blessé et les dégâts au véhicule sont minimes, mais la direction générale du Service d'Incendie et d'Aide Médicale Urgente (SIAMU) condamne fermement cet incident. "Elle déposera plainte et, le cas échéant, se constituera partie civile", a précisé Walter Derieuw. (Belga)