Depuis, le ministre wallon des Infrastructures sportives vante ce type d'infrastructure clé sur porte, conçue aux Pays-Bas. Il l'estime entre six et sept milli...

Depuis, le ministre wallon des Infrastructures sportives vante ce type d'infrastructure clé sur porte, conçue aux Pays-Bas. Il l'estime entre six et sept millions d'euros, tout compris, sauf les abords. Deux bassins de ce type existent en Flandre mais le sud du pays en est dépourvu. Le ministre a toutefois tempéré l'enthousiasme du député Frédérick Botin (MR), qui l'interrogeait. Il rencontrera les gestionnaires flamands de ces piscines mais l'implantation de ces nouveaux modèles en Wallonie attendra la mise en place d'un second plan Piscines, " après que des conclusions auront été tirées de l'exécution du premier plan ". Ce qui n'empêche pas Jean-Luc Crucke de reconnaître que la Wallonie souffre d'un " retard conséquent " en matière de priorisation et de programmation des infrastructures.