Peu avant 16h00 vendredi, l'entreprise renseignait via sa page sur le réseau social Facebook un "problème technique" rendant ses centres d'appels "difficilement accessibles". "Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour rétablir la situation normale le plus rapidement possible", ajoute Proximus, qui s'excuse par ailleurs "pour le dérangement". (Belga)

Peu avant 16h00 vendredi, l'entreprise renseignait via sa page sur le réseau social Facebook un "problème technique" rendant ses centres d'appels "difficilement accessibles". "Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour rétablir la situation normale le plus rapidement possible", ajoute Proximus, qui s'excuse par ailleurs "pour le dérangement". (Belga)