"Nous, représentants de la majorité des membres du bureau des Jeunes avec Fillon, démissionnons de nos responsabilités au sein de la campagne", annoncent-ils dans une note signée par 24 membres, dont quatre vice-présidents. Ils estiment ne pas pouvoir continuer sereinement à mener campagne. La crédibilité de François Fillon "est atteinte et ses propos sur l'instrumentalisation de la Justice ne correspondent pas à ceux d'un Président de la République, garant de nos institutions". "Nous lui demandons de se retirer de la course à l'élection présidentielle afin qu'il puisse défendre son honneur et que les échéances électorales à venir soient celles de l'alternance que nous souhaitons tous", concluent-ils. (Belga)

"Nous, représentants de la majorité des membres du bureau des Jeunes avec Fillon, démissionnons de nos responsabilités au sein de la campagne", annoncent-ils dans une note signée par 24 membres, dont quatre vice-présidents. Ils estiment ne pas pouvoir continuer sereinement à mener campagne. La crédibilité de François Fillon "est atteinte et ses propos sur l'instrumentalisation de la Justice ne correspondent pas à ceux d'un Président de la République, garant de nos institutions". "Nous lui demandons de se retirer de la course à l'élection présidentielle afin qu'il puisse défendre son honneur et que les échéances électorales à venir soient celles de l'alternance que nous souhaitons tous", concluent-ils. (Belga)