Cette attaque est la seconde cette semaine à atteindre une infrastructure médicale dans une zone tenue par les rebelles. Vendredi, une maternité soutenue par Save the Children (Sauvez les enfants) a été bombardée dans la province syrienne d'Idleb (nord-ouest). Le nombre de victimes n'a pas été déterminé. L'hôpital n'était "quasiment plus opérationnel", selon l'OSDH. D'après Save the Children, cet hôpital assurait des soins à plus 1.300 femmes. (Belga)

Cette attaque est la seconde cette semaine à atteindre une infrastructure médicale dans une zone tenue par les rebelles. Vendredi, une maternité soutenue par Save the Children (Sauvez les enfants) a été bombardée dans la province syrienne d'Idleb (nord-ouest). Le nombre de victimes n'a pas été déterminé. L'hôpital n'était "quasiment plus opérationnel", selon l'OSDH. D'après Save the Children, cet hôpital assurait des soins à plus 1.300 femmes. (Belga)