"Il s'agit d'une adresse électronique qui semble renvoyer à notre ancien nom de domaine, mais qui n'a rien à voir avec nous", a commenté Olivier Slosse, porte-parole de la zone. "Ceux qui ont répondu à un tel courrier électronique doivent contacter leur service de police locale", a-t-il ajouté.

"Nous n'avons reçu aucune plainte et nous n'avons aucune connaissance de victimes pour le moment", a poursuivi Olivier Slosse. "C'est la police fédérale qui nous a informés que ces emails étaient en circulation. Ce sont des courriers électroniques qui utilisent l'adresse info@polbru.com. Il ne s'agit pas d'une adresse électronique que nous utilisons ou avons déjà utilisée. Elle semble faire référence à notre ancien nom de domaine polbru.be, mais nous n'avons jamais utilisé d'adresses électroniques se terminant par polbru.com. Toutes nos adresses électroniques actuelles se terminent désormais par police.be.eu", a expliqué le porte-parole.

La zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles renvoie également au site web safeonweb.be, où l'on peut trouver des informations et des conseils pour se protéger contre de tels emails de phishing.

"Il s'agit d'une adresse électronique qui semble renvoyer à notre ancien nom de domaine, mais qui n'a rien à voir avec nous", a commenté Olivier Slosse, porte-parole de la zone. "Ceux qui ont répondu à un tel courrier électronique doivent contacter leur service de police locale", a-t-il ajouté."Nous n'avons reçu aucune plainte et nous n'avons aucune connaissance de victimes pour le moment", a poursuivi Olivier Slosse. "C'est la police fédérale qui nous a informés que ces emails étaient en circulation. Ce sont des courriers électroniques qui utilisent l'adresse info@polbru.com. Il ne s'agit pas d'une adresse électronique que nous utilisons ou avons déjà utilisée. Elle semble faire référence à notre ancien nom de domaine polbru.be, mais nous n'avons jamais utilisé d'adresses électroniques se terminant par polbru.com. Toutes nos adresses électroniques actuelles se terminent désormais par police.be.eu", a expliqué le porte-parole. La zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles renvoie également au site web safeonweb.be, où l'on peut trouver des informations et des conseils pour se protéger contre de tels emails de phishing.