Un adolescent de 13 ans, scolarisé à l'Athénée Robert Catteau, s'est vu refuser en juin dernier l'inscription pour la rentrée à l'Institut Bischoffsheim, pourtant doté de places vacantes, rapportait la RTBF. L'établissement aurait justifié cela au travailleur social en charge du dossier du jeune homme par sa mention dans "une liste d'élèves à ne pas réinscrire", circulant entre les écoles bruxelloises. Le Délégué général aux droits de l'enfant, Bernard De Vos, a alerté l'échevine de l'Enseignement de la Ville de Bruxelles, Faouzia Hariche (PS).

"J'ai été prévenue de l'existence de cette liste début juillet, et ai immédiatement diligenté une enquête. Nous avons donné l'ordre à toutes directions d'écoles de cesser cette pratique inacceptable, qui impose une double peine aux élèves", précise l'échevine, qui a également oeuvré pour que l'élève puisse bel et bien être réinscrit.

Juliette Chable

Un adolescent de 13 ans, scolarisé à l'Athénée Robert Catteau, s'est vu refuser en juin dernier l'inscription pour la rentrée à l'Institut Bischoffsheim, pourtant doté de places vacantes, rapportait la RTBF. L'établissement aurait justifié cela au travailleur social en charge du dossier du jeune homme par sa mention dans "une liste d'élèves à ne pas réinscrire", circulant entre les écoles bruxelloises. Le Délégué général aux droits de l'enfant, Bernard De Vos, a alerté l'échevine de l'Enseignement de la Ville de Bruxelles, Faouzia Hariche (PS)."J'ai été prévenue de l'existence de cette liste début juillet, et ai immédiatement diligenté une enquête. Nous avons donné l'ordre à toutes directions d'écoles de cesser cette pratique inacceptable, qui impose une double peine aux élèves", précise l'échevine, qui a également oeuvré pour que l'élève puisse bel et bien être réinscrit.Juliette Chable