Les animaux d'élevage ont visiblement agonisé dans leur cage, indique l'association. "Mourir de faim et de soif, sans échappatoire, a dû provoquer une panique, un stress et une souffrance inimaginables", dénonce Animal Rights. "Le désespoir a pu les mener au cannibalisme." "Nous voyons beaucoup de souffrance animale dans l'industrie de l'élevage, mais même pour nous, il est rare d'être confronté à de tels actes de cruauté", assure l'association. "Nous voulons éviter que les auteurs puissent terroriser d'autres animaux." Une plainte a été déposée à la police de Grammont. Une enquête va être ouverte par la parquet d'Hal-Vilvorde, a confirmé ce dernier. (Belga)

Les animaux d'élevage ont visiblement agonisé dans leur cage, indique l'association. "Mourir de faim et de soif, sans échappatoire, a dû provoquer une panique, un stress et une souffrance inimaginables", dénonce Animal Rights. "Le désespoir a pu les mener au cannibalisme." "Nous voyons beaucoup de souffrance animale dans l'industrie de l'élevage, mais même pour nous, il est rare d'être confronté à de tels actes de cruauté", assure l'association. "Nous voulons éviter que les auteurs puissent terroriser d'autres animaux." Une plainte a été déposée à la police de Grammont. Une enquête va être ouverte par la parquet d'Hal-Vilvorde, a confirmé ce dernier. (Belga)