Lundi soir sur la chaîne d'État RTNC, le Premier ministre sortant Bruno Tshibala a promis "une collaboration patriotique et républicaine" avec "le nouveau président de la République élu, jusqu'à l'entrée en fonction du futur gouvernement issu des élections législatives du 30 décembre 2018". Ces législatives ont largement reconduit la majorité favorable à M. Kabila (337 sièges sur 500, selon la Commission électorale). La nouvelle Assemblée nationale sera installée le 26 janvier, a indiqué lundi le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), Corneille Nangaa. Les examens des contentieux pour les élections législatives et provinciales se poursuivront jusqu'au 23 mars, a-t-il indiqué. Selon la Constitution congolaise, le nouveau président de la République doit nommer un "informateur" pour repérer le prochain Premier ministre au sein de la majorité parlementaire. (Belga)

Lundi soir sur la chaîne d'État RTNC, le Premier ministre sortant Bruno Tshibala a promis "une collaboration patriotique et républicaine" avec "le nouveau président de la République élu, jusqu'à l'entrée en fonction du futur gouvernement issu des élections législatives du 30 décembre 2018". Ces législatives ont largement reconduit la majorité favorable à M. Kabila (337 sièges sur 500, selon la Commission électorale). La nouvelle Assemblée nationale sera installée le 26 janvier, a indiqué lundi le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), Corneille Nangaa. Les examens des contentieux pour les élections législatives et provinciales se poursuivront jusqu'au 23 mars, a-t-il indiqué. Selon la Constitution congolaise, le nouveau président de la République doit nommer un "informateur" pour repérer le prochain Premier ministre au sein de la majorité parlementaire. (Belga)