"Cette action ludique s'adresse à l'échevin Rudolf Scherpereel (N-VA)" a déclaré le propriétaire Paul Drèze au quotidien Het Nieuwsblad. Le commerçant a fait créer un logo en lettres gothiques afin de rebaptiser son restaurant officiellement. "On peut encore plaisanter" dit-il.

L'échevin nationaliste avait argumenté que "Courtrai est la ville de la bataille des éperons d'or" et qu'il ne faut donc "pas choisir de nom français".

Selon le journal De Morgen, le restaurant Same Same sera bientôt rebaptisé Hetzelfde Hetzelfde durant une semaine et d'autres commerces devraient poursuivre le mouvement.

AVE/CB

"Cette action ludique s'adresse à l'échevin Rudolf Scherpereel (N-VA)" a déclaré le propriétaire Paul Drèze au quotidien Het Nieuwsblad. Le commerçant a fait créer un logo en lettres gothiques afin de rebaptiser son restaurant officiellement. "On peut encore plaisanter" dit-il. L'échevin nationaliste avait argumenté que "Courtrai est la ville de la bataille des éperons d'or" et qu'il ne faut donc "pas choisir de nom français". Selon le journal De Morgen, le restaurant Same Same sera bientôt rebaptisé Hetzelfde Hetzelfde durant une semaine et d'autres commerces devraient poursuivre le mouvement. AVE/CB