Une porte-parole du groupe Carrefour confirme "un souci technique" de double paiement, sans être en mesure de préciser quels magasins précisément étaient concernés. La chaine assure que "les clients lésés vont être remboursés par leur propre banque" et qu''"il n'y a désormais plus aucun problème". Selon le groupe de supermarchés, c'est l'intermédiaire 'Worldline', en charge des transactions bancaires, qui serait en cause. Carrefour indique en effet ne pas avoir reçu les montants à deux reprises même si les clients ont été débités deux fois De son côté, Worldline affirme que le problème ne vient pas de chez lui. "Nous avons examiné en détail notre système et il en ressort qu'aucun dysfonctionnement technique n'a eu lieu", selon le porte-parole de Worldline, Eric Spapens. "Il s'agit d'une erreur d'appréciation chez Carrefour. Ils pensent que le problème se situe chez nous mais ce n'est pas le cas", poursuit le porte-parole. (Belga)

Une porte-parole du groupe Carrefour confirme "un souci technique" de double paiement, sans être en mesure de préciser quels magasins précisément étaient concernés. La chaine assure que "les clients lésés vont être remboursés par leur propre banque" et qu''"il n'y a désormais plus aucun problème". Selon le groupe de supermarchés, c'est l'intermédiaire 'Worldline', en charge des transactions bancaires, qui serait en cause. Carrefour indique en effet ne pas avoir reçu les montants à deux reprises même si les clients ont été débités deux fois De son côté, Worldline affirme que le problème ne vient pas de chez lui. "Nous avons examiné en détail notre système et il en ressort qu'aucun dysfonctionnement technique n'a eu lieu", selon le porte-parole de Worldline, Eric Spapens. "Il s'agit d'une erreur d'appréciation chez Carrefour. Ils pensent que le problème se situe chez nous mais ce n'est pas le cas", poursuit le porte-parole. (Belga)