Les voitures et camionnettes super polluantes de la police fédérale sont inscrites sur une "liste blanche" qui les exempte de l'amende de 150 euros à Anvers et 350 euros à Bruxelles. Selon la police fédérale, 550 véhicules trop polluants peuvent circuler à Bruxelles, et 250 à Anvers. La police fédérale se dit pourtant résolue à acheter à l'avenir des véhicules moins polluants, essence, voire hybrides. Florent Platteeuw, du syndicat de police SLFP, estime que c'est une "vraie honte": "L'État oblige les citoyens à moins polluer mais ne fait rien par contre pour ses propres véhicules".